Cie Coup de Poker

Révélée par le film « Divines » et vue récemment dans « Les Invisibles », la talentueuse comédienne Deborah Lukumuena porte un texte à la fois poignant et passionnant.

Anguille, 17 ans, part en exil. Depuis le bateau balloté qui l’emporte loin de Mayotte, elle revit les événements qui l’ont poussée à partir : son bel amour fou, sa première grossesse, ses désillusions de jeune fille naïve. Elle se souvient sans larmes ni amertume mais avec l’insouciance, la légèreté et la soif de vivre propres à l’adolescence — un registre dans lequel la lumineuse et enjouée Deborah Lukumuena fait merveille. Adapté du roman d’Ali Zamir, ce spectacle rend sensible et touchant un parcours de vie, celui d’une exilée, en évitant tous les clichés usuels sur l’immigration. Un tour de force, un très beau moment de théâtre.

Partager