Le « Dichterliebe »  Opus 48. ( Les amours du poète ) 

D’origine brésilienne, José-Géraldo De Lima a commencé sa formation musicale au conservatoire de Sao Paulo. Diplômé de l’Ecole Normale de Musique de Paris, il s’est perfectionné à l’Académie Mozarteum de Salzbourg. Sa passion pour le Lied l’a amené à donner plusieurs concerts sur ce thème dans des pays de langue germanique. L’alsacien Francis Wirth a, quant à lui, effectué ses études musicales au CNR de Strasbourg ou il remporte cinq premiers prix. Il se produit régulièrement tant en qualité de soliste, qu’en récital ou en formation de musique de chambre. Son répertoire s’étend de la période baroque à la musique contemporaine.

Ensemble, ils donneront à entendre les Dichterliebe de Schumann. Ce cycle de 16 Lieder a été composé en 1840, l’année de son mariage avec Clara Wieck, pianiste virtuose qui a marqué la vie de Schumann. Il lui a dédié cette année-là plus d’une centaine de Lieder et 4 cycles : Myrten, Liederkreis, Frauenliebe und Leben et Dichterliebe.

Dans son édition originale, les « Dichterliebe » étaient constitués de 20 Lieder, mais les 5ème, 6ème, 15ème et 16ème ont été retirés du cycle pour diverses raisons. José De Lima a recherché ces poèmes et les a mis en musique, tout en essayant de préserver le romantisme de l’époque , que ce soit dans la conception de la mélodie, les mélismes apportés au texte et l’accompagnement pianistique.

Ténor : José-Géraldo DE LIMA
Piano : Francis WIRTH

Partager