EN DIFFÉRÉ DEPUIS LE FESTIVAL DE SALZBOURG

Créé en 1920 dans la ville natale de Mozart, le Festival de Salzbourg en Autriche est l’un des plus grands festivals d’art lyrique du monde. La jeune metteure en scène américaine Lydia Steier y fait ses débuts en proposant une relecture du chef-d’œuvre intemporel de Mozart. Elle créé un nouveau personnage, celui du narrateur qui raconte l’histoire de l’opéra comme un grand-père lit un conte de fée à ses petit-enfants. Ce parti pris de la mise en scène combiné aux gigantesques décors mobiles qui occupent toute la scène apporte un nouveau regard sur l’opéra magique de Mozart, avec ses différents mondes, qui est ici transposé dans la bourgeoisie viennoise du début du XXe siècle.

Singspiel en deux actes (1791)
Musique : Wolfgang Amadeus Mozart
Livret : Emanuel Schikaneder

Direction musicale : Constantinos Carydis
Mise en scène : Lydia Steier
Décors : Katharina Schlipf
Costumes : Ursula Kudrna
Lumières : Olaf Freese
Vidéo : fettFilm
Dramaturgie : Ina Karr
Chef des chœurs : Ernst Raffelsberger

Orchestre Philharmonique de Vienne
Chœurs de l’Opéra d’État de Vienne

Sarastro, Matthias Goerne
Tamino, Mauro Peter
La Reine de la Nuit, Albina Shagimuratova
Pamina, Christiane Karg

Partager