Puppentheater Meiningen

Le fameux conte d’Andersen vécu de l’intérieur d’une « bulle d’air »… Magique !

D’abord, la “bulle” en toile de parachute est dégonflée… Un étrange et élégant dandy en costume blanc se présente… C’est Andersen lui-même… Fatigué, il se parle à lui-même en allemand : vouloir dormir, méditer, rêver… Monte petite musique lancinante… Vouloir s’allonger, se coucher, s’endormir… La toile se gonfle d’air chaud. Elle nous submerge, envahit tout. Andersen disparaît sous les gigantesques draps blancs. Il réapparaît et nous invite à le suivre. Dans l’envers du décor, nous nous glissons sous les pans de toile comme nous pénétrons dans ses rêves.

Partager