Compagnie A livre ouvert

Novembre 1918, des troubles éclatent à Haguenau et à Strasbourg. La Grande Guerre s’achève, les troupes françaises arrivent en Alsace et la révolution allemande commence. L’Alsace se transforme alors en carrefour des désirs, des peurs et des espoirs, sous le regard ironique, tendre, amusé et profondément humaniste de l’auteur germanique Alfred Döblin. Infirmier au sanatorium de Haguenau, il dépeint avec acuité la débandade politique de ce moment si particulier que constitue la fin de la guerre. Novembre 1918 est la première adaptation en France, sous forme de lecture théâtralisée, d’un roman qui retrace les événements extraordinaires de la fin de la Grande Guerre à travers les destins particuliers de personnages ordinaires. Intégré au projet du CLEA, Novembre 1918 fait suite à la demi-journée d’étude consacrée à la commémoration du centenaire de la Grande Guerre.

Avec : Amélie Belohradsky, Jean Lorrain, Aline Martin, Maxime Pacaud, Jean-Michel Räber, Yann Siptrott, Juliette Steiner, Florian Wormser (distribution en cours)
Texte : Alfred Döblin / Adaptation et recherche d’archives : Julien Guyon
Mise en scène : Maxime Pacaud
Crédit photo : Stadtarchiv Kehl

Dans le cadre du centenaire 14/18

Partager