Deux des plus belles œuvres du répertoire romantique allemand pour un concert d’exception à Bischwiller !

« C’est une grande joie à chaque fois que je joue le Concerto en la mineur de Robert Schumann, mon grand amour en musique ! Ce concerto à nul autre pareil est à l’image de la sensibilité si particulière de son auteur : inspiration mélodique et souffle épique pour le premier mouvement, poésie délicate et intime du second, joie irrésistible et rythme bondissant du troisième en font un chef d’œuvre romantique inégalable. » Dana Ciocarlie

Et la fougue romantique continuera, en deuxième partie de soirée, avec la fougueuse et généreuse 7ème Symphonie de Beethoven.

 

 

Partager