Compagnie Amala Dianor

TRAIT D’UNION

Comment décrire cette énergie vitale qui nous pousse tous les jours à marcher, respirer, rire, aimer et nous relier de manière invisible au plus grand nombre? Le chorégraphe Amala Dianor y  répond en puisant ses ressources dans l’énergie des danses hip hop et des écritures plus contemporaines. Sur le plateau de la MAC, il convie deux artistes, une danseuse et un calligraphe, tous deux ayant une énergie explosive, à se rencontrer pour la première fois. Entre ces deux êtres et leur énergie propre, la danse s’imposera naturellement comme Trait d’Union pour faire naître un langage commun, par-delà les frontières artistiques et stylistiques.

PAS SEULEMENT

La rencontre comme prétexte à la danse a réuni Amala Dianor et les danseurs de la région avec lesquels il a partagé plusieurs jours de travail en vue d’une création. S’écarter des techniques reconnues du hip-hop ou du voguing, amener chacun sur un terrain inconnu tel était l’objectif. S’ouvre alors un espace plus fragile, à l’écart des habitudes et autres certitudes. Le temps du corps et le mouvement en partage sont les éléments fondateurs de Pas seulement.

 

TRAIT D’UNION
Chorégraphie : Amala Dianor / Danseuse : Sarah Cerneaux
Production : Compagnie Amala Dianor / Kaplan
Coproduction : Scènes de Pays dans les Mauges | POLE-SUD CDCN | le Centquatre-Paris

PAS SEULEMENT
Chorégraphie : Amala Dianor / Danseurs interprètes : Marino Vanna, Lory Laurac, Joël Brown, Alexandre Mellado
Coproduction : POLE-SUD CDCN

Crédit photo : Jeff Rabillon

Partager