« Babylon » est une fable aux accents bibliques mais tragiquement contemporaine : des réfugiés se succèdent et leurs histoires se croisent sur une plage où ils attendent, désespérément, de pouvoir monter sur le dernier bateau, dont l’accès est conditionné au bon vouloir d’un capitaine nerveux et atrabilaire, à destination de Babylon, la terre promise. Face à un Diable aux caprices fantasques, que peut un Dieu diminué et tourmenté par l’égarement de son propre fils ? Une histoire à l’humour caustique et à l’esthétique cabaret.

AVEC : Neville Tranter (conception, marionnettiste), Ferdinand Bakker (univers sonore) et Wim Sitvast (regard extérieur)

Partager